top of page

COMMENT AGIR POUR PASSER VERS UNE MODE PLUS VERTUEUSE ?



De nombreuses initiatives émergent pour construire une mode plus vertueuse et durable.


Une mode éthique est une industrie qui respecte à la fois l’environnement, les droits humains et les conditions de travail et ce n’est clairement pas le cas pour de nombreuses marques dites de fast fashion.


La team vous éclaire sur les effets néfastes de l’industrie de la mode et des solutions à intégrer dans ses habitudes pour ainsi se diriger vers une consommation plus responsable.



Les dessous de la fast fashion


L’industrie de la mode est la deuxième plus polluante au monde et son empreinte carbone est estimée à 1,2 milliard de tonnes de Co2.

La fast fashion à un poids croissant pour le climat, les marques proposent plus de 36 collections à l’année alors que nous sommes traditionnellement sur 4 par an.


Cette mode, rapide et jetable qui surproduit et dépend de la surconsommation, est désastreuse pour l’écologie puisqu’elle utilise des milliards de mètres cubes d’eau chaque année, du pétrole, produit d’importantes émissions de gaz à effet de serre, notamment pour les transports du textile et des produits finis qui se font majoritairement en avion et pollue les eaux et les sols avec les particules contenues dans le polyester.

Cette industrie est aussi néfaste pour son non-respect des droits de l’homme : exploitation infantile, mauvaises conditions de travail et surexploitation des travailleurs.


L’objectif premier de ces marques de fast fashion comme Zara, Shein mais aussi SMCP, qui est considéré comme un groupe plus haut de gamme (Sandro, Maje, Claudie Pierlot), est de proposer des collections sans cesse renouvelées pour inciter les consommateurs à consommer.



Une prise de conscience


En tant que consommateur, nous prenons de plus en plus conscience du côté sombre de la fast fashion et de ses impacts négatifs que ce soit sur l’écologie ou sur les conditions humaines.

<